header_image
Recherche
Nous avons trouvé 0 résultats. Vous voulez charger les résultats maintenant ?
Recherche
Nous avons trouvé 0 résultats
Résultat de votre recherche

Découvrez la nouvelle gare de Lorient en images

Posté par Rodolphe de Particuliers Privés sur 16 juin 2016
| Blog
| 0

 

Lorient  une nouvelle Gare TGV au cœur de l’agglo

Bâtiment moderne aux courbes élancées, la nouvelle gare TGV de Lorient rappelle l’histoire maritime de la ville et se veut la vitrine de l’ambition de l’agglomération.

La nouvelle gare de Lorient sera inaugurée en mai 2017

Longiligne et souple, c’est une architecture sur-mesure que signe Étienne Tricaud de l’agence AREP-SNCF pour ce nouvel édifice. Une forme allongée et ouverte comme une coque de bateau, longue de 115 mètres, habillée de bois, de béton fibré et de verre, qui renvoie à l’identité maritime du territoire.

Le bois évoque ici celui des navires de pêche et de la marine marchande de la Compagnie des Indes à l’origine de la création de Lorient, il fait aussi écho aux nombreux chantiers navals du territoire.

L’accent a été mis sur la transparence avec de grandes façades vitrées. Côté quais (au nord), cette façade de verre laisse voir les voies ferrées, la passerelle vers le quartier de Kerentrech. Au sud, le vaste parvis du bâtiment ouvre sur la gare routière et la voie prioritaire du bus à haut niveau de service Triskell, également accessible aux vélos et piétons.

La nouvelle gare offrira ainsi un accès direct au cœur du réseau de transport public (réseau ferré, cars interurbains et bus de l’agglomération, liaison vers les lignes maritimes…). Installée au sud des voies et orientée vers la ville, elle s’ouvrira dans l’axe du boulevard Franchet-d’Esperey et sur le centre-ville de Lorient.

Le double de passagers en 2030

Chaque année, l’actuelle gare accueille près de 1,4 million de voyageurs (700.000 pour les grandes lignes et autant pour les TER). Selon une estimation de la SNCF, la fréquentation devrait atteindre 2,5 millions de voyageurs, dont 2/3 pour les lignes régionales dans moins de quinze ans. Mais la future gare est dimensionnée pour un flux de trois millions de voyageurs ; l’objectif affiché après 2030.

À trois heures de Paris

Le projet Bretagne Grande Vitesse permet de relier Lorient et Paris en trois heures (2 h 56 pour le plus rapide, 3 h 05 en moyenne) ; mais le gain de temps sera notable à partir de Rennes. L’extension de la ligne à grande vitesse du Mans à la capitale bretonne permettra d’écourter le trajet de 37 minutes entre ces deux villes. Il faudra compter une heure et quart de trajet entre Lorient et Rennes, soit une amélioration de 7 minutes !

Laissez une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée.

  • Recherche avancée

  • Calculez votre emprunt